Bolshoi Ballet

À propos de la série « Danse »

Rejoignez-nous pour une nouvelle production de Swan Lake du Royal Ballet, une somptueuse production The Merry Widow, créée spécialement pour l’Australian Ballet et notre 5e saison de la série « Danse » qui rassemble sept productions exceptionnelles s’étendant des plus anciens ballets de l’histoire jusqu’à la splendeur des ballets classiques.

The Australian Ballet : The Merry Widow

Chorégraphie

Ronald Hynd

Musique

Franz Lehár

Synopsis

Léger et théâtral, le ballet The Merry Widow comprend suffisamment d'empêtrements, de rebondissements et d'amoureux jaloux pour alimenter une farce française. Basé sur l'opérette bien-aimée, ce conte animé se déroule dans les salles de bal et les salons de la Belle Époque et se pare de velours, de soie, de paillettes et de plumes. Créé spécialement pour l'Australian Ballet, The Merry Widow est un préféré des spectateurs avec ses mélodies à fredonner et le cœur sur la main. Durée : 114 minutes, y compris un entracte de 20 minutes

Dates de représentation

Bolshoi Ballet : La Sylphide

Chorégraphie

Johan Kobborg after August Bournonville

Musique

Herman Severin Levenskiold

Synopsis

La veille de son mariage, James voit apparaitre en rêve une sylphide, créature vaporeuse des forêts d’Écosse. Ensorcelé par sa beauté James fuit la noce et s’enfuit avec la Sylphide dans son royaume. À la poursuite de son idéal, il risquera de perdre l’amour de sa fiancée, bien réel. La Sylphide est l’un des plus anciens ballets inscrits et reste un trésor du maître de ballet danois August Bournonville. Mis en scène pour le Ballet du Bolchoï par l’expert de Bournonville Johan Kobborg, La Sylphide est l’un des plus grands chefs-d’œuvre romantiques. Durée : 120 minutes.

Dates de représentation

Bolshoi Ballet : Don Quichotte

Chorégraphie

Alexei Fadeyechev after Marius Petipa, Alexander Gorsky

Musique

Ludwig Minkus

Synopsis

Inspiré par des histoires héroïques de chevaliers courageux, Don Quichotte entreprend un grand périple avec son loyal écuyer Sancho Panza à la recherche de sa femme idéale, Dulcinée. Avec un panache et une technique pétillante, les danseurs principaux Ekaterina Krysanova et Semyon Chudin mènent une distribution spectaculaire de toréadors, de danseurs de flamenco, de gitans et de dryades dans la mise en scène du Bolchoï de cette performance exaltée et acclamée par la critique. Un spectacle caractéristique du ballet du Bolchoï. Durée : 175 minutes.

En direct

Bolshoi Ballet : Casse-noisette

Chorégraphie

Yuri Grigorovich

Musique

Pyotr Ilyich Tchaikovsky

Synopsis

C’est la veille de Noël… la poupée Casse-Noisette de Marie prend vie et se transforme magiquement en prince. Commence alors leur merveilleuse aventure. Casse-Noisette transporte le public de tous les âges dans un voyage magique, à travers un monde d’enchantement, où des flocons de neige et des poupées, accompagnés de la partition bien-aimée de Tchaïkovski, dansent autour d’eux. Ce classique intemporel du temps des Fêtes sera de retour sur la scène du Bolchoï en décembre pour une diffusion en direct. Durée : 140 minutes.

En direct

Rediffusions

Bolshoi Ballet : La Bayadère

Chorégraphie

Yuri Grigorovich after Marius Petipa

Musique

Ludwig Minkus

Synopsis

La danseuse du temple Nikiya et le guerrier Solor tombent profondément amoureux, donnant lieu à des passions enflammées et à des intrigues meurtrières lorsque le Rajah et sa fille Gamzatti découvrent leur amour interdit. La Bayadère est l’une des plus grandes œuvres de l’histoire du ballet classique : situé dans une Inde légendaire, ce ballet est une histoire d’amour, de mort et de vengeance. Des décors grandioses et des costumes enchanteurs, avec l’une des scènes les plus emblématiques du ballet, le « Royaume des Ombres », illuminent le récit tragique de l’amour impossible entre la danseuse du temple Nikiya et le guerrier Solor et leur rédemption ultime. Un événement théâtral incontournable. Durée : 200 minutes.

En direct

Bolshoi Ballet : La belle au bois dormant

Chorégraphie

Yuri Grigorovich after Marius Petipa

Musique

Pyotr Ilyich Tchaikovsky

Synopsis

La princesse Aurore est frappée par une malédiction de la terrible Fée Carabosse : le jour de son seizième anniversaire, elle tombe dans un profond sommeil qui durera cent ans. Une seule chose pourra la ramener à la vie : le baiser passionné d’un Prince charmant… La belle au bois dormant est un ballet de conte de fées resplendissant qui met en vedette de nombreux personnages magiques, dont des fées, le Petit Chaperon Rouge, le Chat botté et la belle et jeune princesse Aurore incarnée par Olga Smirnova, un « talent vraiment extraordinaire » (The Telegraph). C’est le ballet classique à son meilleur. Durée : 170 minutes.

Dates de représentation

Bolshoi Ballet : L’âge d’or

Chorégraphie

Yuri Grigorovich

Musique

Dmitri Shostakovich

Synopsis

Dans les années 20, les bandits ont leur repère : le cabaret L’Âge d’or. Boris, un jeune pêcheur, aperçoit Rita, tombe sous son charme et la suit dans les rues bondées de la ville. Arrivé devant le cabaret, il se rend compte qu’elle n’est autre que la fameuse danseuse « Mademoiselle Margot » et l’amoureuse du mafieux Yashka. Ce ballet jazzy aux allures de music-hall composé par Dmitri Shostakovich offre un aperçu des cabarets des années 1920. Ce ballet historique ne peut être vu qu’au Bolchoï! Durée : 140 minutes.

Dates de représentation

Bolshoi Ballet : Carmen Suite / Petrouchka

Carmen Suite

Chorégraphie

Alberto Alonso

Musique

Georges Bizet and Rodion Shchedrin

Libretto

Alberto Alonso based on the story by Prospero Merime

Petrouchka

Chorégraphie

Edward Clug

Musique

Igor Stravinsky

Synopsis

L’envoûtante et séduisante Carmen se retrouve prisonnière d’un triangle amoureux. Ce ballet en un acte du chorégraphe cubain Alberto Alonso, conçu à l’origine pour la légendaire ballerine du Bolchoï, Maya Plisetskaya, saura séduire le public aux côtés de Petrouchka, une nouvelle création pour le Bolchoï par le chorégraphe contemporain Edward Clug. Ce programme double pour le cinéma englobe et fait ressortir l’âme du ballet russe. Durée : 140 minutes.

En direct